Rare amanite des césars

le

Novembre

En plus des courges que nous trouvons par millions, je suis sans cesse à la recherche des champignons. Leur saison est courte, il faut en profiter.
Dimanche, j’ai donc fait un tour sur le marché à la recherche d’un producteur de champignons français (est-ce vraiment nécessaire de préciser). En plus de tomber sur des magnifiques cèpes – si mignons : ils sortaient tout droit de Blanche neige et les 7 nains – j’ai trouvé des amanites des césars. Un champignon assez rare – sa saison est courte – cueilli dans la région du Piémont en Italie – et donc plutôt cher (6/7 euros les 100 g). Pour le cuisiner, rien de plus simple. Pas de cuisson. Juste un torchon tout doux, une mandoline, une excellente huile d’olive, de la fleur du sel et un bon poivre. ET C’EST TOUT !

Carpaccio de champignons à l’huile d’olive

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s